14pongala-23

Amma lance le festival de Pongala au Temple Srayikkad

2 mai 2014 – Srayikkad, Alappad Panchayat, Kollam – Source

À la demande des habitants de Srayikkad, Amma a inauguré ce matin le festival Rohini Pongala au Temple Paschimeshwaram.

Amma a remonté Beach Road à pied vers 8 heures du matin pour se rendre au temple de Paschimeshwaram, à Srayikkad. Les villageois avaient décoré la route avec force banderoles, rangoli et pétales de fleurs et ils avaient allumé des lampes à huile.

14pongala-23

À son arrivée, Amma est entrée dans le temple et a fait le tour de la déité du lieu avant d’allumer le feu sous le premier pot de payasam (dessert lacté sucré). Dans le cadre de cette fête religieuse, des femmes du village s’étaient rassemblées par centaines pour participer à la préparation du payasam.

Comme le veut la tradition, elles avaient apporté de chez elles des pots d’argile et les ingrédients nécessaires à sa confection.

Après avoir allumé le feu, Amma parla de la signification de cette fête du temple :

« C’est grâce à leur foi inébranlable en Dieu et à leur dévotion que les gens de la côte sont les dépositaires de notre culture bénie. Ne l’oubliez pas, ne permettez pas qu’elle soit détruite. Consacrons notre vie à transmettre cette culture à nos enfants et à la société. »

« Pongal veut dire ‘déborder.’ Pongal, c’est l’humanité qui déborde d’amour pour la nature et la nature qui déborde d’amour pour l’humanité. Les hommes réjouissent la nature grâce à leurs bonnes pensées et leurs bonnes actions et la nature bénit les Hommes avec d’abondantes récoltes. Pongal, c’est le symbole de l’esprit universel et de l’esprit individuel qui débordent et ne font plus qu’un. »

« Matru-devo bhava, Pitr-devo bhava, acharya-devo bhava atithi-devo bhava – (puissiez-vous voir Dieu en votre mère, Dieu en votre père, Dieu en votre professeur, Dieu en vos invités – tel est l’enseignement du Sanatana Dharma. Respectez et bénissez tout. Pourquoi ? Parce que Dieu seul existe. Que cette fête de Pongal soit l’occasion pour vous de faire pénétrer cette culture – ainsi que Dieu – profondément en vous et de la propager.

14pongala-24

« Les festivals qui ont lieu dans les temples concernent tous ceux qui vivent dans les environs. Même ceux qui travaillent au loin ne manquent pas de revenir pour y participer. Tout le monde s’assoit ensemble afin de partager le repas et de discuter en commun du bon vieux temps. C’est l’occasion de ressentir la joie et l’exubérance qui naît lorsque les cœurs communient. Ces festivals sont des moments sacrés qui nous aident à instaurer l’amour et l’unité et à nourrir nos relations. »

« Amma voudrait demander à chacun de venir sans faute chaque jour au temple, de s’asseoir, prier et faire l’archana en commun ainsi que de faire ensemble plusieurs fois le tour du temple. »

Les villageois étaient tout heureux qu’Amma participe aux célébrations du temple local pour la seconde fois dans le mois.

–Sakshi